LA DECOUVERTE DE L'ÎLE PAR CHRISTOPHE COLOMB


Christophe Colomb

Le 6 décembre 1492 au Môle Saint-Nicolas à Haïti.

H

aïti fut découverte par Christophe Colomb, le 6 décembre 1492.Il était parti de Palos le 3 Août de la même année avec trois caravelles: la Pinta, la Niña et la Santa-Maria, montées par 152 hommes d'équipage.L'expédition était soutenue par leurs Majestés Catholique d'Espagne.Ce fut au Môle dénommé par le découvreur Saint-Nicolas qu'elle aborda.A l'époque l'île s'appela par les indigènes Ayti(la "terre haute et sauvage").

C

olomb appela l'île Hispagnola.Les indigènes qui l'habitaient l'accueillirent avec réserve à cause de la présence, à bord de son navire, d'indiens caraïbe anthropophages embarqués à Guanahani, archipel des Bahamas, comme pilotes.

L

'île était divisé en cinq royaumes gouvernés par des chefs appelés"caciques"; elle comptait environ un million d'habitants au teint brun et aux cheveux noirs et lisses, vivant de chasse et de pêche, à qui l'on donna le nom d'Indiens.

L

'esprit domination ne tarde pas à se manifester:astreints à des travaux épuisants, principalement dans les mines d'or, et cruellement maltraités par leurs conquérants, ils furent rapidement exterminés, sauf ceux qui avaient fui dans les bois ou qui avaient suivi dans les montagnes du Bahoruco l'intraitable cacique Henri.

I

ls seront vite réduits par le feu et la potence...Maître absolue de l'île, il restera à Nicolas Ovando d'organiser administrativement la colonie et la faire prospérer.C'est à dire d'envoyer aux mines et d'exploiter à un rythme infernal une population jadis insouciante.


Retour à la page d'accueil


© 2001 Joseph Desardouin